Lion Rally

Lion Rally

par Antoine|2021|4 commentaires

Au milieu des années 1960, Paul Lammerant et son équipe du Brussels MC, eurent une idée novatrice : proposer un rassemblement, au cours duquel, il serait possible, de tourner sur le circuit Terlaemen, communément dénommé Zolder.
Bruxelles et Heusden-Zolder n’appartiennent pas à la même province belge, ce qui entraîna la non reconnaissance par la FEDERATION MOTOCYCLISTE DE BELGIQUE-BELGISCHE MOTORRIJDERSBOND (FMB-BMB) du statut d’épreuve comptant pour le Championnat Touristique.
Ainsi, publicité fut faite, auprès d’autres fédérations motocyclistes européennes, pour pérenniser la manifestation.
Comme souvent à l’époque, la participation anglaise était forte à l’inverse de celle des motards tricolores.

C’est donc, à l’automne 1966 qu’eut lieu la première édition. Classique pour l’époque, nous avions en échange d’environ 200 FB, les sempiternels tickets pour un sandwich, une boisson, un autocollant, une médaille, le camping et la place de parking.
Les motocyclistes étrangers avaient droit à une remise de récompenses.
Il y avait un chapiteau mis à disposition, mais nombreux étaient les motards qui préféraient aller en ville pour s’amuser.
La disparité des motocyclettes autorisées à tourner sur le circuit, fut source de grosses frayeurs pour certains, ce fut un des points noirs dans l’organisation.
Avec le « Cheval d’Acier » nous étions sur l’une des plus grosses manifestations belges de l’époque : entre 1000 et 3000 participants, suivant les millésimes.

J’ai la trace d’une 13e édition en 1978, après ?

Les Pays-Bas avaient également un meeting identique : le Zeester Treffen sur le circuit de Zandvoort.

zolder zolder
N’avez-vous peut-être pas remarqué que sur les premières plaquettes (médailles) commérant l’évènement, il était inscrit “LIONS RALLY”. Cette inscription disparue en 1970, pour devenir “LION RALLY” ?
J’ai posé la question à Dirk Bellens, un ami belge, voici sa réponse :
— « C’est à cause d’un anglicisme ! Afin de prospecter auprès des motards anglais, fans de circuits, le libellé de la maquette prévoyait une contraction “LION’S RALLY”. Mais l’imprimeur oublia l’apostrophe !
Il n’y a pas plusieurs lions sur l’armoirie de la province du Limbourg !
Voila c’est tout simple.
 »

commenter album

Vos Commentaires
message 004 - 2021 - de Philwood

En 73, je me suis inscrit pour tourner sur ce circuit à l'occasion du rallye des Lions.
Expérience passionnante, un petit baston avec un Belge sur T500, et une grosse frayeur quand Charles Nies m'a doublé à l'exter avec sa 350 Harley, pas très malin de sa part...
Voili voilou, si, par hasard quelqu'un a des photos de cet "évènement" ?

zolder zolder

message 003 - 2014 - de Gilles Gaudechoux

La première édition eut lieu en 1965, au circuit de Zolder, en Belgique ; ce rassemblement atypique se déroulait fin septembre, début octobre chaque année. Organisé par Paul Lammerant du M.C Brussels, existe-t-il encore ? Si c’est le cas, le concept a probablement changé, sécurité oblige.
En effet, en ces temps reculés, où le mot sécurité n’avait pas le même sens qu’aujourd’hui, tu pouvais tourner sur le circuit de Zolder avec ta brèle de tous les jours, le jour des Lions. Pour beaucoup d’entre nous, tourner sur un circuit, être chronométré, faire un bon temps devant les potes, c’était quelque chose. Là tu pouvais, c’est le seul rassemblement que je connaisse qui te permettait çà.
Évidemment, çà déboulait de toute l’Europe, avec toutes sortes de bécanes (voir les photos), çà ronflait toute la journée, et le soir venu, chacun allait sous le grand chapiteau commenter le chrono du jour, qui s’améliorait de quelques dixièmes après chaque bière engloutie ! Les moins chanceux, qui avaient honoré Sainte-Gamelle, pansaient leurs plaies...
Moto-Revue aimait bien ce rassemblement et envoyait l’inoxydable Folie-Dupart sur le coup.
Je ne sais pas ce que sont devenus les Lions, mais, déjà en 1971, on parlait d’interdiction, de rails de sécurité, d’assurances. Bref, des mots qui fâchent.
Cependant, Paul Lammerant avait aussi le projet de faire une "6 heures" pour les participants, mais plus encadrée ; qu’est devenu ce projet ? Si vous avez des infos...


message 002 - 2014 - de Jeff

Les Lions 75 à Zolder, ma première grande classique avec la Bonneville, et mon premier gros Gremlin de chez Joseph Lucas. Ce qui nous a valu d'y arriver vers 23h00. Le chapiteau était plus ou moins par terre... visiblement il y avait eu de l'ambiance un peu plus tôt.
Je ne connaissais pas encore les deux honorables gentlemen (Bébert et l’An 2) ; ce serait pour quelques mois plus tard !
Bien amicalement. Jeff.


message 001 - 2011 - d'Alan Rogers

I went to the Lion Rally in 1971, ’72 and ’73 on my Norton, with my friends from the Bristol Norton Owners Club.
We had a great time. I’ve sill got the Nortons !


concentres d’hier © 2021| depuis 2009

Fabriquéavec Themewagon