Rallye des Vignes

Rallye des Vignes

Rallye touristique
par Jean-Louis Jubert|2021|1 commentaire

Pourquoi Rallye des Vignes ?
Tout simplement parce que près d’un quart du vignoble, AOC de Champagne, se situe dans l’Aube. Et le but du Rallye des Vignes était de faire découvrir ce vignoble méconnu.
Ce rallye, du type surprise et touristique, permettait de découvrir, à l’aide d’un itinéraire garni de rébus et de charades, les curiosités et villages de la région traversée.
Des groupes de 3 ou 4 motos devaient donc parcourir une centaine de km en respectant le Code de la route. Les gagnants étant ceux qui répondaient « bon » au maximum, à la vingtaine de questions posées.
— Le premier Rallye des Vignes eut lieu en 1968, dans le Barsuraubois (Bar-sur-Aube) à l’est de Troyes. Départ à 9h de Saint-Parres-les-Vaudes avec arrivée, repas et résultats à 13h à Arsonval. Avec un arrêt au plateau de Blu (Point culminant du département) et une vingtaine de villages traversés. Les vainqueurs : Le Moto Club du Nord devant le GMACL de Nancy.
— Deuxième édition en 1969, cette fois dans le Barséquanais (Bar-sur-Seine) et les Riceys au sud-est de Troyes. Départ 9h de Saint-Parres-les-Vaudes avec arrivée, repas et résultats vers 13h au Coq Au Vin à Coussegrey. Avec un arrêt "ravitaillement" aux Riceys (commune ayant le plus grand terroir AOC de Champagne) et quatorze villages traversés. Vainqueurs : L’Amicale motocycliste du Doubs.
— Troisième et dernière édition en 1970. Le bar de l’Industrie à Troyes était le lieu de départ de tous les concurrents. Après un petit déjeuner offert par le Moto-Club Vaudois, chaque équipage recevait 2 enveloppes : une contenant les énigmes du parcours et une de secours à n’ouvrir qu’en cas de défaillance, celle-ci entraînant une pénalité. Départ de Troyes avec arrivée, repas et résultats à Montgueux (commune située à 8 kms de Troyes et comprenant + de 200 ha de vignes AOC Champagne) via la forêt d’Othe avec un ravitaillement à Ervy-le-Chatel et une quinzaine de villages traversés. Grand vainqueur de cette ultime édition : le Moto Club d’Yerres (Région parisienne).
Comparés aux concentrations, les Rallyes étaient plus conviviaux, mais obligeaient souvent les motards à venir sur place la veille, ce qui, à l’époque, n’était pas toujours facile. Notons aussi, le grand plaisir, qu’avaient les organisateurs à préparer ces rallyes et faire découvrir leur région.

commenter

Vos Commentaires
message 001 - 2021 - de Peter Palfalvi

Salut, j'ai fait l’édition 1968, avec le Piaf, on était les seuls "sans club" ou indépendants (au choix). Les questions à résoudre plus ou moins sérieux avait pour but de ne par rouler idiot pour découvrir un peu mieux les bleds traversés.
1ᵉʳ de la ligue de Champagne : Union Motocycliste de la Marne (Reims)
— classement clubs étrangers à la Ligue de Champagne :
1ᵉʳ MC du Nord de la France (Roubaix)
2ᵉ G.M.A.C.L. de Nancy
3ᵉ Union Motocycliste du Doubs (Besançon)
— classement général :
1ᵉʳ Moto Club du Nord de la France
2ᵉ G.M.A.C.L. de Nancy
3ᵉ 2 motards "isolés" Palfalvi Peter et Domaradzki Jean
4ᵉ Union Motocycliste de la Marne
5ᵉ Sporting Moto-Club de Sens
J'ai fréquenté le MC Vaudois pendant quelques années sans en faire partie. Le siège du club était à 80 km de chez moi, chaud pour être présent aux réunions.
J’ai fait des sorties avec eux, parfois pour des concentres FFM (je m'inscrivais avec eux), mais c’était pas vraiment mon truc les classements et les coupes.
Le we qui suivait le Rally des Vignes c’était la première édition du Cheval d'Acier, mais ça c'est une autre histoire !


concentres d’hier © 2021|depuis 2009

fabriqué avec Themewagon

C'est PixTrakk qui vérifie où, quand, comment, par qui sont utilisés nos écrits et images.