Ce que les motocyclistes racontent

et, ce qu’ils se répondent !


message 064 - novembre 2020 - de Gérard Dubourg (GrandGG)

J'ai pris ces photos de Rodney, lors d'un Cheval d'Acier au début des années 1980, l'autre personne c'est Francis Rambert, membre de la Confrérie des Chevaliers Motocyclistes, il était de la région parisienne à l’époque.


message 063 - novembre 2020 - d'Antoine

au sujet de la vidéo de Gueguette sur le Boutou Coat Rallye 1979
• Gueguette : les mobs avaient été emprunté à des gamins du village qui étaient passés pour voir le rassemblement, ils ont eu peur de ne pas revoir leurs cyclos !
• Nelly Bonnet : Trop bien de revoir pleins de copains
• Jean Mary Riboust : Trop bien la vidéo
• Philou Des Ajoncs : SUPER
• Yannick Launay : Boutou coat signifie en breton (pas en vieux) "chaussures de bois". Le fait de mettre "où" à la fin est un pluriel. En Vannetais : un bot coèt des botoù coèt. Ce sont des sabots de bois, parce que pas les moyen de se payer des chaussures en cuir.
• Christine Beranger : Super de voir tout ces souvenirs..j'adore
• Florence Nadeau : super Bébert n'a pas changé enfin juste un petit peu mais en bien évidemment
• Patricia Morin : C’est vrai Florence pour Yves c'est tout luigénial cette vidéo
• Christine Beranger : Ce mauvais garçon s'est transformé en papa et super papy ....il aura fallu quelques années
• Frédéric Davalo : Super, mais les mobs merde alors
• Yannick Launay : Vidéo excellente !
• Merci à Gueguette de la part de :
Yannick Launay - Herve Lemaire - Philou Des Ajoncs - Gilou Godi - Yves-Pierre Beranger - Nelly Bonnet - Olivier Prestreau - Gerard Maryline Chiron - Patricia Morin - Marc Vollard - Serge Raspoutine Vollard - Claudine Davalo - Alain Seignier - Jacques Belhote - Fanfan Fanfan - Else Nobody - Yannick Terrien - Patrick Juillet - Lo Ptitkreid - Jean Mary Riboust - Jean Yves Pivault - Hervé Padellec - Yves Lavigne - Gilles Jobin - Patrice Audousset


message 062 - novembre 2020 - d'Antoine

Salut les Motard.e.s,
dans votre série préférée, Gueguette's vidéo, on vous propose un nouvel épisode : le Samara - 1978.
À bientôt. Antoine


message 061 - novembre 2020 - de Gueguette

au sujet de Popol
Encore une histoire de Popol :
À l'époque le Samara se réunissait tous les vendredis soir chez moi, et on se faisait du thé, importé d’Angleterre.
Par un frais dimanche de printemps, Popol se rendit sur la Côte Picarde et s'arrêta, sur un parking, en haut d'une falaise. Il y avait une bonne brise de mer.
Sa moto béquillée, il se prépara un thé, remplit son mug, rangea le matériel et s'écarta de la moto pour admirer le paysage.
Une camionnette de gendarmerie s'arrêta, non loin de sa moto et deux pandores tournèrent autour. Les képis se dirigèrent, ensuite, vers Popol qui s'éloignait au fur et à mesure.
Il les a promenés, ainsi, un bon moment, le long de la falaise en se marrant, car ils étaient en tenue d'été et, avec le vent, il caillait.
– « Papiers du véhicule SVP »
Popol, en tenue de ville fit l'innocent.
– « Comment pouvez-vous savoir que cette moto est la mienne, je n'ai ni blouson, ni bottes, ni casque ? »
Bien entendu, Milky Way était le seul véhicule garé sur le parking !


message 060 - novembre 2020 - d'Antoine

au sujet des souvenirs de Gueguette - message 054
• Gerard Guibert : eh oui Gueguette, déjà populaire, connu et apprécié dans ces années-là !
• Merci à Gueguette de la part de :
Bultac Motard de Bastille - Yves-Pierre Beranger - Herve Lemaire - Fernand Alves - Robert Pichon - Nelly Bonnet - Jean Yves Pivault - Claude Michel - Philippe Manceau - Gilles Linossier - Thierry Mignon - Guillaume Franqueville - Alain Seignier - Karl Wortan - Joel le Troadec - Alain Bonamy - Claudine Davalo - Bosc Patrice - Marc Vollard - Michel Cona - Olivier Prestreau


message 059 - novembre 2020 - d'Antoine

au sujet des souvenirs de Gueguette - message 055 sur La Chaux-de-Fonds
• Fabrice Weber : J’y étais avec la Norton mais pas de souvenirs de cet orage juste une belle fête sous le chapiteau
• Robert Pichon : Oui, même une très grosse fête avec la participation de la police Suisse en fin de soirée
• Claude Michel : C'est sur que là-bas, dans l'fonds c'était chaud !! sacré souvenir...
• François Roca : J’y suis allé en début des années 80, et on s’est fait refouler à l’inscription. Il ne voulait pas de MCP, qui plus est français.
• Robert Vayrac : j'y etait année 76 !
• Joël Froumy : Moi aussi en 1976
• Gilou Godi : Définition d'une concentre suisse : beaux paysages, « Tout est bien rangé » et hors de prix, en francs suisses. Avec Michel Jamot, Bill, British et quelques mecs du 95, nous nous sommes inscrits puis vite repliés (enfuis....) à Villers-le-Lac, côté français ou nous avons fait notre concentre à nous, en parallèle : grosse java pendant 3 jours au camping municipal. Belle sortie quand même, mais pas de souvenir précis de la Chaux de Fonds, où je ne suis jamais retourné.
• Pascal Parrent : j'étais aussi au 95, et j'ai connu un Michel Jamot, qui habitait Saint Denis, éboueur de son métier, un mec sympa et dévoué ?
• Jeff Gosset : Moi je m'en souvient on avait du mettre les cromwells
• Jean Fontanno : Nous étions avec l’équipe du moto club du haut Vivarais… deux fois. Belle concentre mais les Suisses ne sont pas des rigolos ! J’ai toujours dit que c’était un beau pays la Suisse… mais sans les suisses (désolé pas de majuscules !) ..... Je n inclue pas bien sûr les Golay et cie !
• Fanfan Fanfan : En 1971 (juillet ?) j'ai fait les Aiglons à BULLET en Suisse, super concentre dans la salle des fêtes en bordure de ce petit village, on a dormi à plusieurs dans une grange proche avec l'accord du propriétaire, un paysan, le matin il avait installé une grande table et des bancs devant la ferme et nous offrit café au lait, il avait mis aussi, devant les robinets du bassin des serviettes et du savon, excellents souvenirs.
• Chantal Berthelot Cheminais : nous y étions cette année là c'était nos débuts nous avons débuter en mai 1970.
• Olivier Prestreau : Yessss, j'y étais en 77 (pied dans le plâtre, en passager, toute une aventure, mais quel accueil !!!)puis ... il faut que j'aille voir dans ma boite à souvenirs !!!
• Claude Michel : ...c'était quand même plus cool à Thierrens chez les Helvétes, avec Nanard Hofner, Romain avec son side cercueil... etc pour nous recevoir...
• Merci à Gueguette de la part de :
Bultac Motard de Bastille - Yves-Pierre Beranger - Herve Lemaire - Chantal Berthelot Cheminais - Anita Guilbaud - Pascal Clerc - Beleou Retraite - Roger Bichon - Robert Vayrac - Claude Michel - Patrice Cartier - Jean-Pierre Gauthier - Patrick Juillet - Alain Seignier - Karl Wortan - Olivier Prestreau - Gerald Colé


message 058 - novembre 2020 - de Thierry Garnier

Éloges funèbres en la mémoire de Rodney
Au revoir Rodney,
à bientôt…
Ce sont les derniers mots que j’avais l’habitude de te dire lorsque je retournais chez moi, en France ou lorsque tu repartais chez toi, à Rugby...ou au téléphone…
Aujourd’hui, je ne suis plus très sûr de te les dire ces mots, je ne sais s’il existe un endroit, au-delà des nuages, où l’on se retrouvera un jour... et, de toute façon, je ne suis pas pressé d’y aller dans ce Paradis joyeux où l’on prendra sa bière, sans avoir à payer l’archange qui vous sert... Mais, j’aime à penser que cela existe, que l’on s’y retrouvera un beau jour, tous, pour chanter des liturgies païennes aux anges, comme tu retrouves déjà Kiki, Béru, Zorro et ses chiens, Tout-à-l’égout, Paul, Steve, les inséparables Pierre (Bergiers et Brel), Pompe-à-graisse, Mario et tous ceux qui sont là-bas, depuis un certain temps déjà, partis avant parce que plus vieux ou plus malade ou... par accident de la vie…
Toi, Rodney, tu n’étais pas si vieux, 81 ans, aujourd’hui, c’est encore jeune... et la vie n’a pas d’âge…
La vie n'a pas d'âge.
La vraie jeunesse ne s'use pas.
On a beau l'appeler souvenir,
On a beau dire qu'elle disparaît,
On a beau dire et vouloir dire que tout s'en va,
Tout ce qui est vrai reste là.
- Jacques Prévert -
Et toi, Rodney, tu étais vrai... et tu le resteras pour toujours…
Cela faisait presque 50 années que nous étions amis, c’est peu 50 ans, et quand j’y pense, 50 ans, c’est plus ou moins l’âge que tu avais quand tu as appris que tu avais une famille, enfin, une autre famille…
Ta première famille, c’était nous, nous tous, tes amis motards anglais, français, belges, italiens, hollandais, allemand et d’autres contrées encore plus lointaines... tous ceux qui pensent à toi aujourd’hui avec un peu de tristesse, mais qui, pour toujours, ne garderont de toi que les moments joyeux et heureux que tu as su nous apporter tout au long de nos rencontres…
Tu me manques déjà Rodney,
Tu manques à Monique, Alexandra et Aurélien et toute ma famille,
Tu vas manquer à tout le village et même aux animaux, poules d’eau, sarcelles, chevreuils, ragondins, etc., que tu aimais voir venir s’abreuver dans l’étang…
Comme tu vas manquer à tous tes amis de partout... et ils sont nombreux…
Tu n’aimais pas les longs discours, Rodney, mais tu aimais les gens, les lieux magnifiques, tu aimais la vie…
Je ne sais pas si, dans les écoles anglaises on apprend du Prévert, mais restons optimistes et d’ici nos retrouvailles…
Essayons d'être heureux,
Ne serait-ce que pour donner l'exemple…
- Jacques Prévert -
Avant que nous nous en allions faire le con chez les anges,
on te dit tous adieu,
au revoir
et merci Rodney…


message 057 - novembre 2020 - d'Antoine

Une nouvelle fiche vient d’être créée sur le Boutou Coat Rallye de 1979. Elle est agrémentée, une nouvelle fois, par une vidéo de Gueguete.


message 056 - novembre 2020 - de Gueguette

au sujet de Popol
Encore une histoire de Popol :
Tous ceux, qui ont fait de longs trajets à moto, connaissent cette sensation. On commence à avoir envie de pisser, et on se dit je dois faire le plein dans quelques km, j’attendrai bien jusque-là !
Ce jour-là, Popol était dans ce cas, quand il aperçut un contrôle de gendarmerie au prochain carrefour :
– « Ils vont me tenir au moins dix minutes et je vais devoir me retenir »
Du coup il s’arrêta avant le contrôle, béquilla la moto et se dirigea vers un bosquet pour pisser. Les gendarmes lui coururent après et lui demandèrent :
– « Pourquoi vous sauvez-vous ? »
Le contrôle dura plus de dix minutes…
C’est vrai qu’il avait le chic pour taquiner la maréchaussée. Quand on lui demandait ses papiers, il répondait toujours :
– « Je vais voir, si je les ai »
Comme les poches de son blouson prenaient l’eau, il en sortait un énorme sac de supermarché plié de multiples fois, qu’il dépliait tout doucement, avant d’y enfoncer le bras jusqu’au coude, pour en sortir son portefeuille, et, il disait sans rire :
– « Super, ils sont là »


message 055 - novembre 2020 - de Gueguette

En août 1977 à la concentration de La Chaux-de-Fonds, en Suisse, il y a eu un très gros orage le samedi après-midi, avec des grêlons comme des noisettes.
Une partie des tentes, qui se trouvaient en contrebas sur le camping, a été emporté.
Qui s'en souvient ?


message 054 - novembre 2020 - de Gueguette

Rencontre insolite.
À la fin des années 1970, j'ai participé à de nombreuses concentres en Bretagne et sur la Loire. J'y rencontrais des motards qui montaient du sud, notamment d'Aquitaine.
Un couple d'amis amiénois en moto, pas du tout branchés concentrations, en vacances du côté de Bordeaux s'arrêtent à une intersection en ville. Une bécane genre café racer, Norton ou Triumph, s'arrête à leur hauteur et le gars leur demande à brûle-pourpoint :
- T'es du 80, tu connais Gueguette ?
Mon pote a failli tomber de sa moto ! Ils ont redémarré et je n'ai jamais su qui avait posé la question !


message 053 - octobre 2020 - d'Antoine

au sujet des souvenirs de Gueguette - message 051
• Florence Nadeau : que des bons tous ces messieurs
• Alain Prodhomme : super • Claude Grandpre : Les Vikings belle concentre noeil noeil
• Michel Lemonnier : Que de très beaux souvenir !
• Claudine Davalo : Retraite aux flambeaux le soir près du mont j ai conservé le flambeau
• Alain Lages : DS7. J'EN AI EU UNE. Belle et très bonne machine. Bonne journée
• Françoise Claude Sauvé Tedd : quel souvenir..de jeunesse
• Michel Lebouteiller : Ma première concentre en mob en 1973.
• Alain Rab : Ca fait du bien de lire se récit surtout en Ce moment nos souvenirs permettent de s'évader un peu mais c'est dur de rêver sa vie perso j'prefert vivre mon rêve
• Yves Lavigne : Yes les amis , une belle concentre ! Et un beau moment cette retraite aux flambeaux , unique ! En plus le camping sous le viaduc à Pontaubault c'était plutôt cool !! Et la montée des M d'Avranches !!!! Quelques uns ce sont fait des beaux plaisirs ! Merci pour ces bons rappels les amis !!
• Merci à Gueguette de la part de :
Bultac Motard de Bastille - Fernand Alves - Yves-Pierre Beranger - Herve Lemaire - Zomby Dupuy - Gilou Godi - Alain Seignier - Philippe Bougeard - Alain Ginet - Fourme Costes - Maurice Scalise - Jean-marc Scohy - Marc Vollard - Michel Acatene - Gilles Linossier - Sylviane Wittevert - Philippe Dupuis - Philippe Mortelec - Hervé Padellec - Cat Moerst - Fabrice Weber - Jacques Tanguy - Bosc Patrice - Michel Cona - Patrick Kayser - Thierry Royanne - Bruno Dupont - Philippe Manceau - Gilles Jobin


message 052 - octobre 2020 - d'Antoine

au sujet de la vidéo de Gueguette sur le Lémovices de 1979
• Christian Del Bianco : Le film reflète exactement l'ambiance de l'époque. Merci à toi Gueguette
• Karl Wortan : j'y étais mais en 78
• Frederic Kotlarski : J’y étais cette année là. Très bons souvenirs...
• Claudine Davalo : super
• Guillaume Franqueville : Bravo, merci, excellent travail pour les restaurateurs de vidéos, vous m’avez fait ma journée
• Jean Manuel Dafonsecaqua : Genese en vedette
• Marc Vollard : Y' a du dossier !
• Frédéric Davalo : bravo
• Dumonteil Michel : J'ai fait quasi toutes celles du Lémovice (sans fin), mais pas celle de Condat...
• Merci à Gueguette de la part de :
Robert Pichon - Alain Seignier - Joel Maynard - Gilles Jobin - Guillaume Franqueville - Thierry Sauvarie - Gerard Soulé - Yves-Pierre Beranger - Bultac Motard de Bastille - Alain Bouchaïb - Fanfan Fanfan - Rico Momote - Pool Marten - Philippe Bougeard - Loic Le Tirant - Nazon Norbert - Jean Yves Pivault - Philippe Manceau - Jean Manuel Dafonsecaqua - Marc Vollard - Karl Wortan - Maryse Laffite Olivet - Patrice Cartier - Frederic Kotlarski - Patrick Juillet - Gerard Potier - Hervé Padellec


message 051 - octobre 2020 - de Gueguette

— Juin 1973, en route vers la concentration des Vikings à Pontaubault, Mont-Saint-Michel.
Départ, après le boulot, le vendredi soir avec à l’époque ma 250 Yam YDS7. Sur le chemin je me fais rejoindre par Le Grec en CZ. Nous roulons ensemble, un moment, puis je décide de planter la tente, car la nuit est tombée depuis longtemps et mes yeux sont fatigués.
Il me regarde planter la canadienne un peu en retrait de la route. Je lui offre l’hospitalité, mais il préfère continuer. Je me couche, m’endors et je suis réveillé par le moteur de la CZ ! Le Grec me dit :
« j’ai failli me planter, je vais dormir aussi. »
Ma 250 Yam avait un bi-ode de 180, et la CZ le phare d’origine, il lui était, donc, plus facile de me suivre !
Du coup, nous sommes arrivés ensemble le samedi matin.
Un grand moment cette concentre, avec le Mont-Saint-Michel envahi de centaines de motards le samedi après midi.
— Autre rencontre bien plus brève…
Je pense que c’était au retour du Boutou Coat en 1979. Vu la distance j’étais reparti en début d’après-midi.
Je roulais à 120-130, ma vitesse de croisière de l’époque, entre Rouen et Amiens quand je fus dépassé par une fusée. J’ai eu juste le temps de reconnaître Ch’prout sur sa 1000 Laverda qui me dépassait avec au moins 40 km heure de plus !


message 050 - octobre 2020 - d'Antoine

Alain LEMAITRE, alias ch'prout, fut bien connu à la fin des années 1970.
Si tu l’as côtoyé et connu, peut-être, peux-tu m’aider à écrire une fiche en sa mémoire..
m'aider


message 049 - octobre 2020 - d'Antoine

Grâce aux photos de gueguette, j'ai pu enrichir d'une galerie la fiche souvenir de popol.


message 048 - octobre 2020 - d'Antoine

Les vidéos sont, et seront, regroupées dans une nouvelle page.
À bientôt. Antoine


message 047 - octobre 2020 - d'Antoine

Salut les Motard.e.s,
dans votre série préférée, Gueguette's vidéo, on vous propose un épisode inédit : le Lémovices Motos - 1979.
À bientôt. Antoine


message 046 - octobre 2020 - de Jacquou

Conseils pour organiser une Concentre, malgré la situation sanitaire.
Avec une certaine autodérision, Jacquou nous relate une concentre, le ToutSeulTreffen, vu côté organisateur et côté participant !
À lire...
Commentaires récents :
- Nelly Bonnet : Il a de l'humour le garçon
- Serge Raspoutine Vollard : un souvenir de plus…
- Gerard Guibert : Excellent, et donc en Somme, comme on dit au SAMARA Rallye, il y avait moins de monde à ce premier ToutseulTreffen qu'au Merguez Treffen d'il y a quelques années. Il est vrai aussi que le moto collant est plus coloré. Bravo pour ce petit texte relatant cette belle virée.
- Dumonteil Michel : J'adore! et en plus, même pas besoin de masques anticovid…
- Jean Fontanno : Bonne idée Jacquou ! Comme la pub. Trop fort Jacquou !
- Patrick Juillet : Excellent. Trop bien, fallait y penser. Si on fait tous pareil, on s'emmerdera moins et les concentres ne nous manqueront plus. Bravo Jacquou pour ton texte plaisant à lire.
- Gilou Godi : Excellent ce petit texte ; c'est une concentre circuit court, je vais organiser la mienne, elle s’appellera "Ego Treffen" ou "Myself Rallye", j'hésite. Et bien sûr, par représailles, je ne t'inviterai pas !
- Yannick Launay : Excellent ! On peut être seul à deux ?
- Bruno Dupont : viens avec toi mêmes, ça ira !
- Jean Pisani : Oui avec ta pétoire ..by
- René Dewulf : J'adore !
- Gueguette : Je viens de lire le compte rendu de cette mémorable concentration... C'est hilarant ! Et très finement raconté
- Jean Fontano : Jacquou... si tu fais des motocollants... euh... j'en prend 5 !


message 045 - octobre 2020 - d'Anita Dixon

au sujet des obsèques de Rodney
« Le 19 oct. 2020 à 21:00, Anita Dixon a écrit :
Juste pour dire que les funérailles de Rodney auront lieu le mercredi 4 novembre à 14 heures (1 p.m. en Angleterre). Cela se tiendra au crématorium de Rugby.
Il y aura un lien vidéo / zoom, je vous enverrai les détails de ce lien Zoom (c’est un petit logiciel gratuit facilement téléchargeable sur ordinateur ou tablette - et bien pratique pour faire des vidéo-conférences : il suffit, après avoir téléchargé Zoom (donc le faire bien à l’avance) d’ouvrir l’application sur votre ordinateur ou tablette (5 à 15 mn avant le début de la connexion avec le code du lien que je transmettrai lorsque l’on me le donnera... et vous verrez la petite cérémonie en direct... Les funérailles en Angleterre sont limitées à 16 personnes à cause de la COVID-19, de toute façon, pour nous Français, Belges et autres... il y a 14 jours de quarantaine si l’on veut aller de l’autre côté du Channel. Il est difficile de dire aux gens qu'ils ne peuvent pas venir. Mais si vous laissez ses amis à moto savoir qu'il y aura un lien avec le petit service, nous apprécierions que nous essayons de le dire autant que possible.
Je vous rappellerai bientôt. Anita »
- À bientôt donc pour le lien... Thierry Garnier


message 044 - octobre 2020 - de Geiston (Philippe Geissler)

au sujet de La Crasse
Bonjour, La crasse s'appelait Jean-Luc Métey (je ne suis pas sûr de l'orthographe exacte).
Je le connaissais très bien et nous étions très amis. Il a habité dans mon coin (Épinay-sur-Orge) un an ou deux. On se voyait tous les jours. Je sais que c'était un grand voyageur, mais ne l'ai pas connu à cette époque. Il venait de Suresnes il me semble.
La moto que je lui ai connue était une 500 CB Four. Il arrivait tout juste à y caser ses 140 kg...
Cela va faire 40 ans qu'il est mort en 1980 ou 79, à l'âge de 28 ans. C'est son cœur qui a lâché. Il y avait énormément de monde à son enterrement, dont sûrement un paquet de gars qui sont sur Concentres d’Hier.
Béranger (Bébert) doit en savoir un bout aussi sur notre pote La crasse.
Je serais très content de lire une fiche sur mon pote et t'en remercie par avance.


message 043 - octobre 2020 - de Gueguette

au sujet de Popol
Quand il travaillait chez SICOPAL à Amiens, il y avait une pause déjeuner en milieu de matinée. Pendant que ses collègues mangeaient leurs sandwiches avec une bière, il sortait son Campingaz et se faisait des œufs au bacon et du thé !
Une fois, qu'il était resté bloqué à Douvres, un dimanche soir de tempête, il est arrivé à 14 h au boulot et personne n'a voulu le croire. La fois d'après il leur a envoyé une carte postale !
Voila le genre de choses qu'il nous racontait lors des réunions du Samara.


message 042 - octobre 2020 - de Gueguette

en réponse à Marc Vollard, message 040
En réponse a Marco… Il suffit de m'écrire a mon adresse mail
spriethugues@yahoo.fr
et je t'enverrai une série de + de 400 photos !
Ceci est valable pour tous , bien entendu !


message 041 - octobre 2020 - de Thierry Garnier

au sujet de Michel Jamot
Pour continuer sur Michel que j’ai bien connu… il y a très longtemps… j’étais, moi aussi de Saint-Denis (où je suis né en 55) jusqu’en 64, puis de 69 à 76, quand j’ai fait construire ma maison de Mours…
Donc Michel ainsi que son frère et 5 autres Dyonisiens, nous écumions les quelques rassemblements et quelques balades un peu partout, avec sa Gus Kuhn de l’époque, j’avais déjà parlé du retour sous la pluie de Lachelle/Compiègne avec sa passagère qui tenait un parapluie sur sa tête en 70 !
Et, effectivement les réunion au Bol d’Or à Enghien cher la Mère Le Goff, où à celui derrière la gare... Enghien c’était aussi la ville de Bruno Bérard (lui aussi mériterait une fiche !)…
Ce que peu de gens savent, c’est que dans les années 70, en France, la contraception féminine n’était pas encore bien acquise et que beaucoup de « mecs » s’en foutaient... donc beaucoup de jeunes filles se retrouvaient enceintes... Michel, en a aidé beaucoup, quelques-unes plusieurs fois, il nous demandait de l’aider à financer, ce que j’ai fait (n’allez pas croire que j’y étais pour quelque chose, j’étais puceau encore, j’avais d’autres choses à faire, les études, puis le travail dans la pub, puis ma 1re maison (à 20 ans), puis ma résidence secondaire (à 23!)... et on allait en Belgique ou en Hollande avec lui, et la jeune ou moins jeune fille, en voiture... (une fois il était parti à moto et au retour il y eu une grave complication... donc c’était devenu obligatoirement en voiture) car en France ce n’était pas possible (souvent les délais étaient dépassés ou comme il fallait l’autorisation parentale...), Michel était toujours présent dans ce cas, la route de Torhout ou d'Amsterdam, n’avait plus de secret pour lui…
Les Week-ends à Trilbardou le long du canal de l’Ourcq (avec la Marne qui est juste à côté) où il se ressourçait…
Deux autres figures du groupe étaient Michel de Poligny-Quirot, ou si l’on préfère Quirot de Poligny, et son frère Alban…
Pour revenir à Michel, quand il vivait aux Francs-Moisins... il avait une carabine chargée à sa fenêtre... personne ne touchait à sa camionnette ou à la 4-pattes... personne ! Il était aussi comme ça Michel, le cœur sur la main mais fallait pas le faire chier…
Malheureusement, je n’aimais pas sa période trop alcoolisée... (pas que pour lui d’ailleurs !), beaucoup en sont morts... et j’ai été surpris de le retrouver quelques 10-20 années plus tard à la Confrérie... et nous nous sommes revus comme cela, par hasard, lors des quelques rassemblement auxquels je participais ou par hasard... puis, j’ai appris sa mort... dommage…
Pour moi, malgré tout, il restera ce type bien qui a aidé pas mal de gens - dont beaucoup de motardes... 


message 040 - octobre 2020 - de Marc Vollard

au sujet de Popol
Ce n’est pas une fiche qu' il faudrait sur Popol, c'est un bouquin !
Avec son humour à froid et son imagination, c'était le Buster Keaton des concentres.
Il était présent lors du réveillon désorganisé en 1980 par Pied de Baccho dans un resto abandonné dont la patronne ne sortait plus de sa chambre et le domestique était dans un état clochardesque avancé ! Des clients sont arrivés et Popol a endossé un habit de serveur crado pour leur servir des éponges dans de l'eau de vaisselle sans décrocher le moindre sourire :
- « Et si vous aimez pas ça , y'a plus rien d'autre, fallait arriver plus tôt ! »
On campait ensemble au TT 81 et on ne voulait pas payer le camping qui était pourrave. Le mec est venu pour nous faire payer et menaçait d'appeler la police et puis il a marché sur la planche où se trouvait le réchaud et a renversé nos nouilles et alors on l'a menacé d'appeler la police pour se faire rembourser nos nouilles !
Je me souviens aussi d'une grande conversation avec Pom Pom, l'autre roi de l'humour à froid. On a branché un jeune le plus sérieusement du monde une bonne partie de la soirée sur la fabrication des pinceaux japonais, le pauvre se demandait ce qu'il était venu faire dans cette concentre…
Et le câblage électrique de sa Béhème tout en câble de bâtiment y compris les colliers de fixation en ferraille !
Malheureusement, pas une seule photo de lui.


message 039 - octobre 2020 - de Gueguette et Thierry Personne

Gueguette et Thierry Personne nous ont préparé une petite fiche à la mémoire de Jean Paul Richant alias Popol


message 038 - octobre 2020 - de Thierry Garnier

Mauvaise nouvelle de Cavalaire, 2020 année de merde !
Aujourd’hui, Rodney est mort. C’était d’ailleurs hier matin, je le sais... j’ai reçu un mail cette nuit... « Rodney died early in the morning »…
Mais comment le dire, je ne suis pas Camus et Rodney n’était pas un Étranger…
En 3 semaines nous sommes passés de l’Espoir au Néant (non pas de Malraux à Sartre quoique!)... Dans ces dernières 3 semaines, nous nous sommes appelés plusieurs fois, il avait subi des examens et ceux-ci étaient bons... le Professeur pouvait l’opérer du genou et lui avait promis qu’il remarcherait bientôt... nous étions très heureux pour lui. L’Espoir…
Lui, restait dubitatif, il avait fait vider sa maison qu’il mettait en vente pour subvenir à son « Epahd »... je lui disais qu’il pouvait s’installer ici, chez moi, dans mes différentes adresses qu’il appréciait tant…
Puis, patatras, la semaine dernière, j’étais dans ma maison en Touraine, j’ai reçu un appel d’Anita Dixon : Rodney va mal, il est à l’hôpital de Coventry, un choc septique... Depuis, nous nous appelions et j’avais des nouvelles, mauvaises vendredi et samedi, meilleures dimanche…
Et, cette nuit, j’ai reçu ce mauvais mail d’Anita... Le Néant…
Voilà, près de 50 années d’amitié... non, elles ne partent pas en fumée... et longtemps encore je penserai à Rodney comme vous tous... Il va nous manquer... et ce con de virus... qui nous a empêcher de se voir pour fêter ses 81 printemps... c’est déjà l’hiver... maintenant.


message 037 - octobre 2020 - d'Alain Sureau

Je me suis inscrit hier, je ne connaissais pas le site. C'est en faisant des recherches sur les concentres des années 70 que je l'ai découvert.
Je fais parti d'un groupe "motards Le Mans 60/70" depuis deux ans, ce qui m'a permis de retrouver de vielles connaissances.
En parcourant le site j'ai trouvé un reportage sur les milles vaches que j'ai partagé. Je n'ai pas signalé mes sources sachant à peine partager. J'ai un mal de chien avec l'informatique, alors désolé si j'ai commis un impair, mais il faudra m'expliquer comment s'y prendre.
A part çà, à ma demande d'inscription je voulais relater un fait qui pour moi est extraordinaire, en recherchant des éléments sur les chamois Pra-loup 1972, j'ai découvert un reportage RMC d'époque où j'apparais avec mes potes environ 30 secondes.Il faut le savoir tant la qualité des images est moyenne, mais pour moi ce fut une sacré surprise. J'aimerais faire des recherches sur le site de toutes ces grandes concentres que j'ai pu faire, retrouver des photos, des reportages, des publications journalistiques, et pourquoi pas renouer des contacts avec des types croisés sur ces concentres.
Il me reste quelques photos d'époques que je pourrais publier (avec le mode d'emploi) . Je suis un inconditionnel du TT Ile de man, je peux peut-être donner des tuyaux pour un séjour là-bas, moments inoubliables pour ceux qui l'on vécu.
Amitiés - Alain 


message 036 - octobre 2020 - de Claude Michel

en réponse à Gueguette, message 034
Béru à sa manière était une figure emblématique et incontournable… RIP.
Un concours de la plus grosse crotte de nez ? y'a pas à douter, le monde des anciens recèle de nombreux poètes tout en « grâce » et en délicatesse !
Avec Biloute, aux Troglodytes, l'idée nous avait pris de nous asseoir au milieu d'une flaque d'eau pour y planter une marguerite, nous nous faisions appelé les Amis des Fleurs, fleurs sous l'élastique des CLIMAX bien sûr !
J'vous dis pas quand je me faisais contrôler par les « bleus » j'avais droit à toute la panoplie de contrôles…


message 035 - octobre 2020 - de Gueguette

en réponse à Fanfan Fanfan, message 033
Content que cette vidéo t'ait plu et que tu continues de parcourir le blog de notre ami Antoine !
Amicalement


message 034 - octobre 2020 - de Gueguette

Salut Antoine,
Peu de choses sur Béru… Il était souvent présent… mais ce n'était pas un grand bavard !
Concernant La Crasse, je n'avais jamais entendu prononcer son nom de famille !
C'était bien une figure. Je pense qu'il y avait un MC La Crasse ?
Je me rappelle, de son arrivée, à une concentre avec toute une bande de « crasseux », ils se sont assis devant une chope et ont fait un concours de la plus grosse crotte de nez !


message 033 - octobre 2020 - de Fanfan Fanfan

Superbe vidéo de gueguette de la concentre du Grec, on y voit à 2.37 une Commando qui arrive, les canadiennes etc. que des bons souvenirs des concentres de ces années-là.
Merci gueguette et Antoine pour ce cadeau.


message 032 - octobre 2020 - d'Antoine

Jean METAY, alias la crasse, est décédé il y a certes longtemps, mais si tu l’as côtoyé ou connu à cette époque, peut-être, peux-tu m’aider à écrire une fiche en sa mémoire, car il fut une figure bien connue du milieu des concentres.
m'aider


message 031 - octobre 2020 - d'Antoine

Rémi HERPE, alias béru, est décédé cet été.
Si tu l’as côtoyé et connu, peut-être, peux-tu m’aider à écrire une fiche en sa mémoire.
m'aider


message 030 - septembre 2020 - de Vicky

en réponse à Jean-Jacques, message 028
Salut Jean-Jacques, tu parles d'une autre Ratier sur le tour 1974, et tu parles d'un Alain, était-ce Alain Maillard ? Je penses que oui, il n'y avait que vous dans le Val-d'Oise avec ces engins ! Mais, je ne m'en souvenais plus sur le tour ; il faut dire que ça fait quand même 46 ans, et on a roulé notre bosse depuis…
Je crois que la photo [message 027] que j'ai postée, du gars en cuir qui sourit, c'est Christian Estrosi ? t'en souviens-tu ?
La bise du 77 en espérant que tout baigne pour toi dans le sud, au plaisir de te lire ! 


message 029 - septembre 2020 - d'Antoine

Il y a de nouvelles pages dans le dossier rassemblements.


message 028 - septembre 2020 - de Jean-Jacques

en réponse à Vicky, message 025
C'est bien ma Ratier, semaine dure pour la mécanique… Ressoudage de cadre en cours de route, il s'était fissuré sous la colonne de direction.
Au premier plan on reconnaît Claude Ducrey mon passager. Bien heureux d'avoir pu emmener cette machine, déjà pas toute jeune à l'époque, jusqu'au bout.
En cours de route, on peut reconnaître Gérard Jumeaux qui essaie la seconde Ratier d'Alain, qui malheureusement a cassé le pont à la première épreuve.


message 027 - septembre 2020 - de Vicky

en réponse à Gueguette, message 026
Oui, tu as raison Gueguette, c'était en 1974 ce tour de France motos avec l'arrivée au Touquet, je me suis trompée d'une année !
J'ai deux-trois photos plus nettes que celle de J.J. Brasse, Claude Ducrey et la Ratier, dont une avec, je crois, Gérard Jumeau, et d'autres gars où les copains essayaient de les jeter à la mer avec les combines de cuir, heureusement pour eux c'était marée basse, ils se sont contentés de flaques.
Et puis le chanteur et acteur Guy Marchand en solo... il y avait de sacrés énergumènes, et une ambiance de zinzins, après je ne me souviens plus de tous, de temps en temps j'ai un flash, mais c'est trop loin… Notre Ami, Michel Jamot, faisait aussi partie de l'aventure en faisant l'assistance de Patrice Guillard en 750 Honda, avec Marc Poiret en side-car (Michel avait un pied dans le plâtre…)
Toute une belle et bonne époque !
Si quelqu'un reconnaît le gars sur la photo merci de me donner son nom.


message 026 - septembre 2020 - de Gueguette

en réponse à Vicky, message 025
Tour de France moto, dernière spéciale, à Croix-en-Ternois et arrivée, en mai 1974, au Touquet-Paris-Plage
J’ai bien sur des photos...
@+ Gueguette


message 025 - septembre 2020 - de Vicky

Vieux négatif retrouvé en fond de boite à souvenirs ! (désolée pour la mauvaise qualité photo) Arrivée, ou étape, du Tour de France Motos 1973 je crois, au Touquet ou dans ces coins-là, ma mémoire me fait défaut, mais je suis certaine que c'est Jean-Jacques sur la Ratier.
À vous de me dire messieurs si c'est bien vous, moi j'y étais avec la 750 MV...


message 024 - septembre 2020 - de Vicky

Michel, était un mec super sympa, encore un "grand frère" pour moi.
Je l'ai connu, fin 1971, il roulait en Norton Gus Kuhn, (il était chauffeur routier) et on se retrouvait chez la mère Le Goff au café du Bol d'Or place du marché à Enghien-les-Bains (Val-d'Oise) avec toute une bande de potes, dont certains que je vois toujours. Michel Jamot


message 023 - septembre 2020 - de Gilles Gouais (Malanca)

Vidéo de gueguette : Merveilleux souvenirs qui nous font rajeunir. Merci.


message 022 - septembre 2020 - de Gilles Gouais (Malanca)

Antoine a annoncé dans les portraits le décès de Michel de Poligny en 2011. Je lui ai demandé confirmation, ce qu’il a fait.
Attristé, j’ai fouiné, et effectivement découvert le décès de Michel à l’hôpital de Dreux.
RIP Michel. Michel Quirot de Poligny


message 021 - septembre 2020 - de Rocky d'Orthez (ex Arcueil)

Vidéo de gueguette : superbe vidéo ! Émotions de revoir tant de monde ! grand merci à gueguette et Antoine.


message 020 - septembre 2020 - d'Antoine

Salut les Motard.e.s,
la surprise de la rentrée est en ligne, il vous suffira de cliquer sur le bouton vert [Poupehan 1979].
Il y a également une nouvelle fiche sur Michel Jamot (merci à Mimi).
A bientôt. Antoine


message 019 - août 2020 - de Jean-Jacques Brasse

J'ai acheté la Ratier à l'automne 1968. Je crois me souvenir que je suis arrivé au café Le Bouquet, au début 1969, quand la machine a commencé à rouler, et que j'ai eu le permis (une formalité à l'époque).
Ma première vrai sortie a été le rassemblement des Millevaches 1969, que de souvenirs !
Aujourd'hui, je suis au soleil, et je roule encore avec cette C6 Ratier avec grand plaisir, je la prends plus volontiers que la BM.


message 018 - août 2020 - d'Antoine

Salut la compagnie, la mise à jour du Site continue.
Vous trouverez de nouvelles pages :
- ACTUALITÉS
- CONTRIBUTEURS
- DESSINS JACQUOU
- SURNOMS
La page des CLUBS vient d’être réactivée, et sera complétée au fil de l’eau.
N’hésitez-pas à faire vivre le Site en commentant, il n’y a pas que le Groupe FB !
Pour fêter la rentrée ;o) une surprise de taille en milieu de semaine prochaine ; fini les photos, fini les textes, place aux vidéos d’époque !
Amicalement, Antoine
ps : le bouton « commenter » vous permet de dialoguer, de commenter ou d’envoyer des fichiers. Pour ne pas être submergé de « pourriels » j’ai mis en place un système d’authentification : c’est à dire qu’après avoir indiqué votre adresse émail, vous cliquez sur « M’envoyer un code ». Ainsi, vous recevez, dans votre boîte émail, un nombre à 4 chiffres que vous devrez recopier dans la case « Entrez le code reçu pour vérifier », puis cliquez sur « vérifier le code ».
Rien de bien compliqué !


message 017 - août 2020 - d'Antoine

message 016 - août 2020 - de Marc Vollard

Pour ceux qui connaissaient Béru de Rouen…
La cérémonie d'adieu à Béru aura lieu le lundi 24 août 2020.
La mise en bière sera à 13h45 à la Maison Funéraire MONJANEL 10 rue Malherbe 76100 ROUEN. La cérémonie à 15h00 au cimetière de GRAND-COURONNE rue des Essarts 76530.
Les Confrères Normands organiseront un pot pour ses adieux après la cérémonie, merci de prévenir Bruno BOQUIÉ, par téléphone, sms ou courriel, de votre venue pour pouvoir vous recevoir dans de bonnes conditions.
Coordonnées de Bruno en MP.


message 015 - août 2020 - de Patou

Hello, c’est par le biais de la MJC de Combs-la-Ville, dont il était adhérent depuis 1977, que Cani créa le Moto-Club Top Case.
Il en laissa les rênes en 1984, car le fonctionnement du Club Sanglas France, qu’il avait fondé en 1981, lui prenait beaucoup de son temps libre.


message 014 - août 2020 - de Kristen

Trop de modestie, mon Peter tu es une légende et ton parcours de vie mérite un livre… À bientôt
réponse de Peter : le Kristen toujours autant de bagout, malgré tout je l’aime bien. Il me fait marrer on pourrait aussi faire un petit bouquin sur ses “exploits” sur les circuits.


message 013 - août 2020 - d'Antoine

Bonjour à toutes et tous,
la nouvelle version du site est en ligne, mais pas encore dans son intégralité !
Elle le sera au fil de l’eau, car la masse de travail est importante…
La page des MOTARDS vient d’être activée.
L’arborescence reste la même que dans la version précédente :
- CLUBS
- RASSEMBLEMENTS
- MOTARDS
le tout avec une nouvelle page commentaire, plus fluide qui vous permettra entre-autre d’envoyer des fichiers images ou autres. N’hésitez pas à me retourner vos impressions sur le design, la fluidité d’affichage, le fonctionnement, enfin tout ce qui pourra améliorer le site.
J’ai opté pour un site internet en responsive design (optimisé mobile).
Je vous informerai dès qu’il y aura de nouvelles rubriques en ligne.


message 012 - juin 2020 - de Peter

Salut Antoine, Vévé vient de me faire parvenir la nouvelle de la mort de Béru (Rémy Herpe) du Motobylette Club de Rouen.
Je n'en sais pas plus pour le moment.


message 011 - juillet 2020 - d'Antoine

Jean-Marc Lemaître, un ami motard, est décédé ce vendredi 10 juillet.
Souvenirs émus de la fin 70-début 80, la belle époque des petits rassemblements picards, organisés souvent à la bonne franquette !


message 010 - juin 2020 - de Pablo Pozzo

Bonjour Antoine, Achille du MC DRAGONS vient de nous quitter.
Rdv le mardi 09 juin, à 15h30, devant le crématorium de Crouël (78 Bis rue Pierre Estienne, 63000 Clermont-Ferrand), pour lui rendre un dernier hommage à l’extérieur, seule la famille pourra rentrer.


message 009 - mai 2020 - de Yolande Livet

Merci, à ceux d'entre vous qui ont accompagné Michel sur son dernier voyage, le vendredi 7 février, à Sevelinges, village du Touareg… ainsi qu’à vos témoignages de sympathie.


message 008 - février 2020 - de Michel Eveque-Mourroux

Bonsoir, j'ai découvert votre super site qui m'a rappelé plein de bons souvenirs.
J'ai fait des concentres entre 1977 et 1980 dans le sud-est (j'habitais Chambéry à l'époque, et j'étais au moto-club d'Aix-les-Bains).
J'ai ressorti de leur boîte mes médailles. Il y en a une dont je ne rappelle ni le nom de la concentre, ni l'endroit où elle a eu lieu.
En regardant les photos de médailles sur le site, j'ai vu que Jean-Pierre Gauthier dit la Grenouille a exactement la même (médaille jaune entre MC Vercors 1979 et Concentration Motocycliste de l'Amitié 1979).
Serait-il possible d'avoir son adresse mail pour que je le contacte ?
D'avance merci et bravo encore pour le site.


message 007 - février 2020 - de Freddy

Bonjour, je suis un ancien des Choucas, je me suis inscrit au club en 1971. J’avais une Zündapp 125, j’ai ensuite roulé en 1972 en BM r75/5, je la possède toujours !
Je fais toujours des concentres j’aimerais être en contact avec des anciens du club ? Merci.


message 006 - février 2020 - de Bernard Sireau

Georges Mérignac = jojo des huns de Bordeaux.
Bouze Treffen rassemblement du Bitazelles Motor’s Club, il y eut 2 éditions en Touraine en 77 et 78.
Les Amazones Samouraï Motor’s Club de Châtellerault 86, avec dada Jacques Groussin aka dada comme président. Il y eut 2 éditions en 71 et 72, puis en 73 le Rally Chèvre avec Alain Seguin.


message 005 - février 2020 - de JeanJean Quatrecinq

JeanJean nous apprend le décès de Michel Livet, l’organisateur des Touaregs.
Cérémonie vendredi à 14h30 à l'église de Sevelinges (42)
RIP l'Ami 😥


message 004 - janvier 2020 - de Jean-Michel Guinet

Bonjour, je recherche tous renseignements et une photo de la médaille de la concentre des Bergers de 77 ou 78, qui se passait dans le Morvan vers Château-Chinon, pour Noël. En effet ayant participé à cette concentre en tant que passager derrière mon frère sur une 125 K5 Honda, nous sommes arrivés sur le lieu de la concentre de nuit, nous avons mangé une saucisse chacun, monté la tente sur sol gelé, dormi à même le tapis de sol, sommes repartis le matin juste avec un café dans le ventre ! Nous avons crevé de la roue arrière au retour, attendu 4h au bord de la route, mon frère parti en stop avec la roue, puis arrivé enfin à la maison, gelés, transits, fatigués, et où la porte était fermée, les parents n'étant pas là. Direction, l'atelier, le pied de biche, et enfin, on n'a pu s’asseoir sur la cuisinière à bois ! Sacré souvenir ! Tout ça pour dire, que l'on avait même pas pu acheter la médaille de la concentre, une photo me ferait plaisir ! Cordialement


message 003 - janvier 2020 - d'Alain Vacheyrou

Bonjour, j'ai été un motard très actif de 1968 à 1978 et j'ai participé à de nombreuses concentrations dont j'ai bien sûr ramené moult médailles. C'est toute ma jeunesse, mes 10 plus belles années de motard pur et dur (j'ai été vice-président du Motors Club Angoumoisin) Salut à tous.


message 002 - janvier 2020 - de Jean-Michel Guinet

Bonjour, je recherche une photo de la médaille du rally FIM de Tours, qui a eu lieu en 1956, ainsi que tous renseignements sur cet événement. Merci


message 001 - janvier 2020 - de Gueguette

Salut Antoine ! Meilleurs vœux à tous les lecteurs de Concentres d’hier… Je suis étonné que personne n'ait parlé de Rodney Taylor, un Anglais de Rugby qui fréquentait beaucoup les concentres. Je me souviens qu'à son premier passage au Samara il avait ramené chez lui plusieurs bocaux remplis de merguez ! A l'époque il avait une Yamaha 750 3 cylindres. Il a roulé aussi en BMW série 2. Mais sur le tard il venait en Vauxhall! @+ Gueguette


concentres d’hier © 2020|depuis 2009

fabriqué avec Themewagon

C'est PixTrakk qui vérifie où, quand, comment, par qui sont utilisés nos écrits et images.

haut de page

Petite astuce pour passer de fiche en fiche.

Il faut, tout simplement, utiliser ces petites flèches de couleur rouge


Astuce