Portrait de Motards Michel Perdrix MC 95 Millevaches

Michel PERDRIX

1944-1971
Texte de Christian Beasley|actualisation août 2020|0 commentaire|

Michel Perdrix, est décédé en 1971, suite à un grave accident de la circulation.
Pour tous ceux qui l’ont connu, Michel Perdrix nous a laissé le souvenir d’un homme doté d’une forte personnalité, au charisme communicatif et à l’immense bienveillance envers toutes et tous.

Il n’eut de cesse de se dévouer et d’œuvrer en faveur de la cause et des pratiques motocyclistes.

À l’image d’un grand frère, il fut considéré, en cette fin des années 1960, comme un exemple à suivre par beaucoup de jeunes motards du M.C. 95 ; c’est donc tout naturellement qu’il en est devenu le président, mais pas le fondateur.

Fin 1969, fort de ses nombreuses participations au Rallye des Éléphants, en Allemagne, il crée et organise la première véritable hivernale française : Les Millevaches.

Avec des positions tranchées, non conformistes et non-convenues en matière de tourisme moto, il fut un éclaireur pour tous ceux et celles qui vouaient une passion inconditionnelle au renouveau du motocyclisme en France.

Par le biais d’articles écrits dans le petit journal du M.C. 95 – Le Motard déchaîné –, il fut l’initiateur, voire l’instigateur, de l’indépendance et de l’autonomie des nouveaux moto-clubs, face, aux règles autoritaires et archaïques de la F.F.M., en particulier celles de la non-affiliation à cette instance fédérale nationale.

Début 1971, des présidents de clubs, non affiliés se réunirent afin de réfléchir au devenir de certains rassemblements ou « concentrations », qui avaient quelques excès de fièvre et le défaut de vite tomber dans une forme de « pagaille » générale, portant ainsi un discrédit sur l’ensemble de ce type de manifestations sportives et de loisir.

De cette réunion, naquit La Confrérie des Chevaliers motocyclistes qui prônait – et prône encore – les valeurs universelles d’entraide et d’amitié entre motards. Michel Perdrix, Jean-Marie Debonneville et Christian Blanchot ont été les principaux fondateurs et ambassadeurs de cet « ordre » moderne.

commenter
Galerie
Portrait de Motards Michel Perdrix MC 95 Millevaches
Portrait de Motards Michel Perdrix MC 95 Millevaches
Portrait de Motards Michel Perdrix MC 95 Millevaches

concentres d’hier © 2020|depuis 2009

fabriqué avec Themewagon

C'est PixTrakk qui vérifie où, quand, comment, par qui sont utilisés nos écrits et images.