Bitazelles

Hel’s Bitazelles Motor’s Club

par Antoine | 2021 | 7 commentaires |

Le club vit le jour, au début de l’année 1970, sous une appellation pirate, peu courante, des Hel’s Bitazelles Motor’s Club. Leur emblème étant tout simplement une « bite à Z'ailes ». Depuis 2001, ils se sont réorganisés en Association des Bitazelles Motors Club, tout en continuant de se réunir et à œuvrer pour des actions caritatives.
Ils se réunissaient au bar « chez Roger » dans le quartier de la Cueille à Poitiers (Vienne).
Deux notables organisations à leur actif : la Bouze Treffen en 1976 aux alentours de la commune de La Celle-Saint-Avant (Indre-et-Loire), chez marco et qui c’était très mal terminée à la boîte de nuit de Nouâtre (Indre-et-Loire) à coups de fusils avec des paysans locaux, les Huns, ceux de Beaugency et de Jarnac, entre autres en ont le souvenir !
La deuxième Bouze Treffen, en 1978, à côté de Sainte-Maure-de-Touraine (Indre-et-Loire), avec la participation de clubs pirates, en week-end pour plusieurs concentres, comme cela se faisait à l’époque.
Vous avez certainement côtoyé certains de ses membres :
Alain Barrière, ancien président — André Gagnadoux (dédé) le guzziste — Jean-Noël Fourre (max) — Bernard Sireau (mouton) — Philippe Lorigne (lolo) — Roland Arnould (bab) — Père Étienne — Dominique Rebillon — Marco Ricottier.
N’oublions pas non plus, leur spécialité : les pétards !

commenter
Vos Commentaires
message 007 - 2021 - de Bernard Sireau

Le hel's c'était les en verlan. Le h avait peut-être été rajouté pour honorer la consommation principale de l'époque à base de Houblon ?


message 006 - 2021 - de Jean-Michel Moreau

En 76 j'avais 15 ans, et j'habitais à Descartes (à 10 km) et cette histoire de boîte à Nouatre avait fait beaucoup de bruit à l'époque. De mémoire la boîte s'appelait Le Caveau (prémonitoire) et il y avait un troquet à côté.
Y avait-il il un certain Marco Ricottier avec vous ?
Amicalement, Romeuze


message 005 - 2021 - de Patricia Goimier

Bon sang que de bons souvenirs à cette époque j’avais 19 ans et ma sœur croyait que l’on tirait un feu d artifice.
J’ai une pensée émue pour tous ceux qui nous ont quittés. Un grand bonjour à ceux qui sont toujours là comme toi mon amie Martine Gagnadoux.


message 004 - 2021 - de Bernard Sireau

Oui marco qui habite maintenant Descartes, vu il y a une semaine à l'enterrement de Roger le patron de notre siège social pendant 39 ans.


message 003 - 2021 - de Philippe Geissler

J’ai fait plusieurs bringues au bar « chez Roger ». Avec Max et Étienne et mon pote Dominique Rebillon disparu depuis.
Salut à eux. Geiston


message 002 - 2021 - de Jean-Paul Leger

J'allais souvent chez le Père Étienne et Roger ainsi que chez Dédé et Alain Barrière tous partis bien trop tôt, comme Bab !


message 001 - 2021 - de Jean-Paul dit gros pol

J'y étais. Ça a été vraiment des bonnes années… je vois que dans les noms, il y en a pas mal qui nous ont quitté malheureusement. Roger, il y a très peu de temps. Dédé, mon copain Alain Barrière et d'autres.


concentres d’hier © 2021|depuis 2009

fabriqué avec Themewagon

C'est PixTrakk qui vérifie où, quand, comment, par qui sont utilisés nos écrits et images.