Moto Kick Club Thiérache Hirson

KICK CLUB THIERACHE

D'après les propos de Pascal Patalone | actualisation décembre 2020 | 3 commentaires |

C’était, au début des années 70, une concentre organisée au Pas Bayard au nord d’Hirson, dans le département de l’Aisne, sur le site d’une ancienne forge et ce, à un jet de cailloux de la Belgique.
L’organisation de cette concentre est vite devenue impossible à cause de débordements, fréquents à l’époque !
Le Kick Club est resté en sommeil quelques années, puis a été relancé dans les années 76, mais les choses avaient changé, l’orientation était plutôt Moto Verte.
La suite : quelques organisations de rallye touristique, mais ça devenait compliqué. Les réunions se faisaient dans les bistrots le vendredi soir (déjà), avec des descentes de flics régulières, les anti-jeunes et surtout le “chichon” faisaient partie de leurs occupations.
[NDLR : la photo de la médaille est fournie par Jean Jugeau]

commenter

3 commentaires

• de Pascal Patalone | message 003 – 2017

Les virées c'étaient les concentres en Belgique, Chimay, Mettet, la concentre internationale de Bruxelles où j'ai eu la coupe du plus jeune, 16 ans et en 125 MZ. Les anciens avaient plaidé la cause auprès de Marcel mon paternel… faite chier y'a trop de trucs qui remontent, allez j'arrête là je vais pas faire dans le vieux con qui rabâche ses souvenirs.

• de Gueguette | message 002 – 2017

Je sais juste qu’ils organisaient la concentration “Kick Treffen” sur le site du Pas Bayard au nord d’Hirson (02). J’y suis allé en novembre 1972… Il y eut de la neige et toutes les motos de mes potes n’ont pu rentrer à Amiens le dimanche soir !
Je ne sais pas s’il y a eu une médaille commémorative ? En tout cas je n’en ai pas !

• de Serge Hervé dit "le têtard" | message 001 – 2017

Bonjour les cheveux blancs ! Concentre organisée par le Kick Club Thiérache 02 d’Hirson.
Nous sommes en 1971 en hiver au mois de décembre. Je pense que nous roulons en 250 Honda, 450 Honda, BM R50 1ou 2, en Jawa 350 calif, 125 k4 ou k5, Guzzi v7, 4 pattes Honda, Yam 650, Kawa 650, cylindres à trous, Ducati Mark 2 ou 3, etc.
L’envie nous prend (comme une envie de pisser) de partir à la concentre d’Hirson en plein hiver après une journée de boulot à l’usine.
Gants « mapa » pour faire la vaisselle au-dessus des gants de cuir, barbour graissé, sac en plastique au-dessus des bottes, casques Rangers ou Cromwell avec mentonnière, lunettes Climax et nous voilà parti à trois potes de Mantes-la-Jolie. Moi en 250 Honda carénée Bottelin Dumoulin, une Guzzi avec tête de fourche et une 450 Honda.
Une glissade sur le verglas pour éviter mon pote qui commençait à zigzaguer avec sa Guzzi ; je relève ma 250 et nous voilà reparti. Arriver à la frontière belge, arrêt à la douane : « d’où venez-vous, où allez-vous » on raconte et là le douanier nous fait rentrer dans le poste et nous offre trois bières que l’on a bu avec lui : souvenir mémorable grave dans nos mémoires. Arrivés à Hirson, on a campe dans la neige putain qu’il caillait mais avec les bières on s’est réchauffé.
Super bonne ambiance malheureusement nous n’avons pas de photos de cette concentre. Une autre concentre que l’on a faite aussi c’était à Fourmies et elle s’appelait Hututu Rallye : super bonne ambiance également : des cuites à la trappiste et la gueuze !

concentres d’hier © 2021|depuis 2009

fabriqué avec Themewagon

C'est PixTrakk qui vérifie où, quand, comment, par qui sont utilisés nos écrits et images.