Moto Club les Francs Farons Charognards

FRANCS FARONS

par Philippe Manceau et de Frédéric Oger | actualisation décembre 2020 | 1 commentaire |

Le club s’est créé dans les années 75-76.
À l’époque, beaucoup de motards thouarsais (Deux-Sèvres) se réunissaient rue de la Gare, le vendredi soir et les samedis quand il n’y avait pas de concentrations.
Avec un noyau de 125 et de quelques gros cubes, quelqu’un, ou quelques-uns eurent l’idée de monter un club pirate.
Ils s’appelèrent « les Francs Farons ».
Certains des membres avaient des casques gaulois, et aussi des bérets rouges avec les médailles dessus.
Des motards de Cerizay et de Doué-la-Fontaine se rallièrent au club. Tout le monde roulait à son rythme, il y avait même un ancien que l’on appelait Papy vu son grand âge.
Vers l’année 78, une scission eut lieu, d’un côté la « Confrérie des Francs Farons » et de l’autre « Les Charognards » qui restèrent toujours en lien avec les gars de Cerizay et Doué.
La brouille fut uniquement due à des intérêts divergents pour la pratique de la moto !
Après cette brouille, les Francs Farons se réunirent à Ranton, le vendredi soir, dans une demi-maison troglodytique, prêtée par la sœur de nono, et aménagée par nos soins. Ni eau, ni électricité !
Nous y recevions nos amis les Band’Hars Fous de Saumur, des gars de Cerisay, etc.
Le groupe des Francs Farons était composé de :
Loïc Oger (lolo), Raymond Rémi (moundy puis l’irradié), Joel Bonin (jojo), Bernard Fourré (bob), Patrick Poupard (louis 11 *), Jean-Jacques Vallo en 125 Twin Honda, Frédéric Oger (peupeu), Thierry Boisseau en 125 GT Suzuki et sans véhicule Dominique Bodin (nono) et François Pillet (pipile).
Nous avons organisé deux rassemblements sur invitation à Ternay.
[* il m’avait demandé de dessiner notre fameux logo gaulois sur son casque fraîchement repeint, mais j’avais rajouté un “louis 11” en lettres gothiques derrière, mais à la gouache]

commenter

1 commentaire

message 001 - janvier 2021 - de Micky the Bike

Rassemblements des Francs Farons à Ternay en 1979, j'y étais avec mon épouse Mado, à bord de mon attelage 850 GT Guzzi et mon side le Fringant. Invités par un gars sympa, je crois que c'est Bob Fourré.
Il me reste ces photos de l'attelage de Zorro et de ses chiennes.


concentres d’hier © 2021|depuis 2009

fabriqué avec Themewagon

C'est PixTrakk qui vérifie où, quand, comment, par qui sont utilisés nos écrits et images.