Peter PALFALVI, alias paf

autoportrait

Portrait de Motards Peter Palfalvi MC Dragons Paveck

De moi je ne crois pas que ça vaille le coup de faire un portrait, mais pour satisfaire ta curiosité :
Comme presque tout le monde d’abord la mob, ensuite le cyclo sport, puis la 250 Terrot OSSD et la 500 Terrot RGST (une saloperie à démarrer à chaud) en tout terrain en attendant le permis.
Puis première bécane une 250 BSA CLG 3 vitesses, à une époque où il n’y a que les idiots qui roulaient en bécane car n’ayant pas compris les avantages d’une bagnole !
J’étais le seul dans mon coin, alors balades en solitaire, le MC le plus proche étant le MC Vaudois à Troyes (50km).
Ensuite une 350 Ariel NH, suivie d’une 500 BSA DBD34 LA Gold Star (boîte racing, carbu Amal GP à cuve séparée) une machine de course avec phare et feu rouge... le rêve de pas mal de motards. Elle fut remplacée par une 500 BSA A7.
Première japonaise une Honda CB 450 (5 vitesses), puis V7S Guzzi, 900 Kawa, Guzzi Le Mans 2, re 900 Kawa et aujourd’hui une 750 Kawa ZR7S. J’ai aussi eu un bitza BMW 1000S cadre série 2 attelé.
J’ai fait des concentres en France, Belgique, Hollande, GB, Allemagne, Italie, Suisse, Norvège et aussi les Grands-Prix en France, Belgique, Hollande, GB, Allemagne, plus le TT quatre fois dont le centenaire en 2007 (hallucinant les vitesses de passage, avant c’était pas mieux mais simplement différent).
S’il y a une chose dont je peux être fier, c’est de voir ma fille prendre le relais. Avec d’autres filles de motards, elles organisent une concentre tous les ans et là, nous les parents, on n’a pas voix au chapitre pour l’organisation, la relève existe !
Tu vois rien que du classique, je continue à faire les concentres sur invitation pour revoir les connaissances et les amis, ainsi que le SBK qui est plus disputé que les GP. J’ai juste arrêté les hivernales car je deviens trop vieux pour ce genre d’exercice et n’en ai plus envie.
[ndr : consultez également l'article sur la section paveck du MC Dragons]