LE CHEVAL D'ACIER

par Antoine

Concentration Cheval d’Acier Steel Horse Rally Jan Blanckaert Brugge

En flamand "Orde Van Het Stalen Ros" c.-à-d. Ordre du Cheval d'Acier.
Le Cheval d’Acier (Steel Horse Rally) fut créé en 1968 à l’initiative de Jan Blanckaert, dans les environs de Bruges (Brugge).
Le cérémonial chevaleresque de ce rassemblement n’était rencontré nulle part ailleurs.
Cette réunion était organisée dans le but de choisir un motard et une motarde, au hasard dans la foule, pour en faire le couple des chevaliers de l'année...
L'ambiance était très moyenâgeuse et cette cérémonie se surnommait « la messe ».
Dès l’année 1972, avec plus de 2000 inscriptions, la gestion de l’événement devint impossible, malgré une organisation irréprochable. Ainsi dès l’année suivante, les inscriptions furent limitées à une centaine de motards.
Un accueil en camping de qualité, au bord du lac de Loppem, avec des bars à bière à proximité, allaient rapidement conférer au Cheval d’Acier une renommée internationale.
Une des curiosités de cette concentre, était l’immense cortège escorté par la police.

Découvrez ces deux articles sur le Cheval d'Acier rédigés par des anciens membres du MC des Cheminots Sportifs de Paris.

album

Ce qu'en disait la presse à l'époque par Gilles Gaudechoux

Concentration Cheval d’Acier Steel Horse Rally Jan Blanckaert Brugge

Ce grand rassemblement, créé en 1968 par Jean Blanckaert, se déroulait à Bruges (Brugge), en Belgique, chaque année en septembre.
A ma connaissance, il n’existe plus aujourd’hui, ou alors de façon ultra-confidentielle.
Autant le dire d’entrée, je n’ai jamais aimé ce rassemblement ; sa seule qualité à mes yeux : une grosse communauté internationale de 2000 motards avec une belle ambiance le soir venu sous le grand chapiteau, mais c’est vraiment tout.
Le défilé bien aligné jusqu’au beffroi de Bruges, l’adoubement des chevaliers de l’ordre, le coté pompeux, solennel, ostentatoire, la messe, drapeaux et oriflammes, les fanfares et les scouts... programme idéal pour militaires ou curés, mais pas du tout mon truc...
J’y suis allé en 72, je n’y suis jamais retourné...
Dans la presse de l’époque, quelques journalistes (dont l’irremplaçable Folie-Dupart) s’extasiaient devant l’impeccable organisation, et les mots clés qui revenaient étaient : « symboles d’amitié, recueillement, cérémonie, adoubement, grandeur et noblesse de la moto... ». N’en jetez plus, cul-cul à ce point c’est grave !
J’ai même lu dans Moto-revue : « faites de la moto, pas la guerre »… je m’étrangle !
Vous avez compris pourquoi je n’ai jamais aimé cette mascarade ; Jean Blanckaert qui marche d’un pas lourd et d’un air grave dans les rues de Bruges, suivi de centaines de motards qui « communient », très peu pour moi.
Cependant, quasi chaque année, Moto Revue couvrait l’événement et certains motards (voir l’article des gars du MCCSP) ressentaient certaines émotions, ce qui prouve que tous les goûts sont dans la nature ; il fallait parler de ce rassemblement, c’était un grand classique belge.
J’en ai parlé à ma façon.
« La musique qui marche au pas, cela ne me regarde pas. » G. BRASSENS.

documents d'époque

Ce que les motocyclistes racontent...

Et, ce qu'ils se répondent !

  • message 004 - 2012

    d'Hervé Lemaire Quelle joie de voir un site sur ces bonnes années, le Cheval d’Acier je l’ai fait de 1968 jusqu’en 2009 !
    Il a changé cinq fois de place, je remercie Magda Blanckaert pour ces années de retrouvailles entre vrais motards.
    2008 le 40 ème Cheval d’Acier, peu de monde, mais un monde de motard qui n’existe plus de nos jours, pour souvenirs ma tente bleue recouverte de dessins.
  • message 003 - 2011

    de Gueguette C’était toujours un grand moment d’émotion...
  • message 002 - 2011

    de Thor Concentration très mal terminée (un peu trop de bière belge et tombé dans la piscine du camping) sans eau !
    Fini à l’hôpital un peu cassé...
  • message 001 - 2011

    de l'Apache J’ai fait le Cheval d’Acier un paquet de fois... ‘ORDE VAN HET STALEN ROS’
    Notamment au Lac Loppem... J’ai d’ailleurs pas mal de photos de cette époque...lol...