RASSEMBLEMENT DES MOULINS

par Thierry Dumas

Rassemblement des Moulins MC Guéret

Il faut distinguer deux périodes pour cette concentre : de 1969 à 1974, organisée par le MC Guéret. En 72 ou 73, quelques incidents avec les excités courants à l’époque, elle a failli ne pas avoir lieu en 74 à cause de ça. Gros succès pour cette concentre qui avait lieu à la Toussaint.
Pourquoi les Moulins ? Vu qu’il n’y a plus de moulin à vent en Creuse (s’il y en a jamais eu). La concentre passait toujours lors de la balade au Moulin de Piot, dit le Moulin des Apprentis qui recevait des jeunes de tous les pays et tenu par le tonton Charreire, personnage haut en couleur. Et le moulin à vent c’était plus facile à dessiner et placer sur une médaille, voilà tout.
En 78 et 79 l’organisation a été reprise par Dany Soldat qui organisait aussi les Chevaux de Glace.
Puis, dès 81 on n’a plus fait qu’un seul rassemblement sur Guéret, sans nom particulier (sauf DPSM, nom du club).

album

Ce que les motocyclistes racontent...

Et, ce qu'ils se répondent !

  • message 006 - 2012

    Jean-François (ex Fanfan / MC Dragons) Lapin, je suis très touché par ce que tu as écris sur les frères Degaine. J’ai été pendant plusieurs années l’ami intime de Michel, et nous avons roulé énormément ensemble, aussi bien en France qu’à l’étranger.
    Pendant l’année 74, on a passé bon nombre de nos week-ends en concentre en Belgique. Je me souviens encore de sa maison à Guéret, de son père, et de ses vieilles pétoires. Et puis les cycles de l’existence on fait que nous nous sommes perdus de vue quand il a quitté Guéret pour la région parisienne.
    Ton témoignage est tout en ton honneur Lapin ! Michel Degaine était non seulement « un vieux pur » comme on les appelait dans le temps, mais surtout un gentleman dont la gentillesse et la générosité sont à l’égal de ce qu’il a accompli dans le monde du tourisme moto.
    Pour l’anecdote, c’est moi qui avait racheté (via Michel) le R50 de Mauve et de Greffrat qui avait fait le raid Orion. Puisque tu mentionnes le Père Cavert, qui était un fidèle de la Madone des Centaures qu’il faisait chaque année, je me sens obligé de mentionner au passage d’autres creusois qui ont fort bien représenter La Creuse dans les années 70. Ce sont Serge Marie de Chenerailles, Alain Vareillaud de Guéret, Michel Petit (hélas décédé en Normandie), JJ Duret, et Jacques Grenier d’Aubusson.
    Amitiés, Jean-Francois
  • message 005 - 2012

    Lapin Pour ceux qui veulent des copies de vieux documents j’ai en ma possession les documents d’époque ! Médailles des concentres de Guéret photos, documents du club et des photos de la Madone des Centaures des années 70, des Éléphants, des Chevaux de Glace et d’autres concentres et mon frère doit avoir des vidéos des dernières concentres effectuées à Guéret dans les années 90 avec Dany !
    Patrice et Daniel Cavert et donc toute l’équipe du DPSM et leurs invités d’ailleurs les anciens du club comme Michel Mauve et 2 ou trois autres ont aussi des docs des années 70.
    Amis motards le lapin vous salut bien bas.
  • message 004 - 2012

    Lapin Les Moulins ont été créé par les frères Degaine, Michel et Aain qui eux avaient mis sur pied une structure de toute beauté, un atelier mécanique pour les adhérents du club !
    Michel était sans aucun doute le plus grand rouleur à l’époque et ce pendant des années. Les concentres qu’il a fait à l’étranger et en France (tous les anciens gars du club peuvent le dire tel que Daniel Cavert) personne à Guéret où en Creuse n’a égalé son palmarès !
    Dany était bien jeune à l’époque des Moulins et n’a que très très peu participé ! J’ai encore les documents et photos de l’époque!
    Le DPSM a vu le jour certes sur l’idée de Dany et Daniel Cavert, mais il s’agissait juste de reprendre les statuts du MC Creusois qui était à la mairie de Guéret et de changer le nom du président ce que Dany a fait par excellence !
    Et, à la dizaine de membres qui y étaient, respect énorme sans eux « rien n’aurait pu être possible ».
    À l’heure actuelle seul Daniel Cavert vrai motard s’acharne à organiser chaque année quelque chose à Guéret. Hélas le temps des vieux rouleurs a disparu de l’histoire de la moto à Guéret. Reste à espérer qu’un jour l’on revoit un club sur Guéret avec des vrais passionnés et non pas des membres qui vienne en touriste et qui désire s’attribuer les honneurs d’un travail titanesque à monter une concentre.
    Amis motards roulez cool et à bientôt sur les routes de Creuse et d’ailleurs.
  • message 002 - 2011

    T Dumas C’est vrai que la concentre a eu pas mal de succès mais en 78 on a eu pas mal d’emmerdeurs et on est devenu très sélectif pour 79 ou l’ambiance a été très bonne.
  • message 001 - 2011

    Hugh Ma première concentre, en 73. En mobylette, bien sûr, avec « calchakis »en Peugeot 102 et « Gaston » en Flandria. L’odeur des feux de camp, le cassoulet du soir, et la caillante la nuit...
    Et sur la route du retour, pendant près de 100 bornes, les pieds qui traînent dans les châtaignes tombées sur le bord, dans l’espoir d’en envoyer sur les suivants...