CRO MAGNON

Moto Club Cro Magnon Vierzon Tours Le Havre

Organisé par le Moto Club Cro Magnon (de Vierzon, Tours et Le Havre), la première édition eut lieu, en 1978, non loin de Chinon, en Indre et Loire, dans une ancienne champignonnière.
Malgré des invités non prévus, l’organisation était de haute facture (plaque en inox pour béquiller, signalisation des galeries grandioses, nourriture et boissons à gogo). Tout ce qu’un motard pouvait attendre d’une concentre y était...

album

Ce que les motocyclistes racontent...

Et, ce qu'ils se répondent !

  • message 004 - 2012

    de Lapin (Cathy) Wah-wah que de bons souvenirs ! Super endroit, enfin tout était bon, sauf le mal de crâne le lendemain, dur dur de rentrer en Belgique !
  • message 003 - 2012

    de T Dumas C’est sûr que ça vous avait fait un sacré taff ! En 78, il avait bien plu mais on s’était éclaté, je me rappelle du groupe électrogène qui tournait, alimenté par un réservoir de vieille moto et la grotte ouverte où on faisait le barbecue et des trois tonneaux de vin où on se servait à volonté.
  • message 002 - 2012

    de 95b31 Bonjour, je suis heureux que cette concentre laisse un bon souvenir.
    Je m’appelle François et j’étais l’un des organisateurs. Mon frère fêtait ses anniversaires dans cette ancienne champignonnière et c’est comme cela que j’ai eu l’idée d’organiser la concentre dans ce lieu (il n’a pas été trop facile non plus de convaincre les autres Cro-Magnon de se lancer dans cette aventure).
    Et quelle galère à réaliser ! Pour l’éclairage, plus de 3 km de câble et trois mois de week-end avec un copain pour réaliser le montage.
    Mais tous ses efforts ont été vite oubliés quand la fête battait son plein. Il ne faut pas oublier la visite de cave du dimanche matin avec 57 motos (des courageux !!!).
    C’était une époque où l’on prenait la liberté de penser et de réaliser, puis de s’éclater entre potes. Je roulais avec une BSA B31 que j’ai gardée et que je suis en train de restaurer (je roule en Triumph T100).
    Avant les Cro-Magnon, j’étais aux Lumas et la concentre du côté de Vernou n’était pas mal non plus ! Puis je suis parti au Havre, puis à Paris et j’ai perdu de vue plein de copains, sans compter ceux dont la vie s’est arrêtée beaucoup trop tôt comme Francis Demellier.
    Bref bravo pour votre site et l’idée de se revoir serait vraiment sympa. J’ai vu la concentre de l’Immortelle et pourquoi pas avec la BSA?
    A l’époque elle m’avait bien emmené dans les Midlands (Sheffield) et dans les Alpes dans des week-ends prolongés...
  • message 001 - 2011

    tdzeus30 C’est un grand souvenir, la concentre avait lieu dans une ancienne champignonnière, très bonne ambiance, organisation au top, malgré un temps calamiteux (01-02 avril 1978)